Chaque semaine, je partage avec vous une série de vidéos sur mes carnets de voyages. C’est une petite série que j’ai filmée avec mon téléphone portable à Zanzibar. Ce n’est pas une super production, je l’ai faite en toute simplicité et avec beaucoup de plaisir.  Mes carnets sont pour moi comme des bons vins, ils prennent de la valeur au fil des années qui passent.

Cette semaine, nous parlons de fleurs et de feuilles!

Voici peut-être l’épisode le plus “expérimental” de la série. Lorsque je voyage dans des pays exotiques, il y a toujours plein de fleurs et de feuilles que j’aimerais intégrer dans mon carnet, et je ne sais pas trop comment faire.

La question est: vont-elles se conserver dans le temps?

Je n’en ai aucune idée, mais je me suis lancée. J’avais l’expérience de mon tout premier carnet de voyage en Guadeloupe dans lequel j’avais scotché tout plein de fleurs à l’intérieur et qui 6 ans plus tard, sont toujours là! Vous les verrez dans la seconde partie de l’épisode.

Mon carnet de voyage 100% fait maison

Il s’agit je pense du premier “vrai” carnet que j’ai fait sans abandonner. Je m’étais mis zéro pression, je pense que c’est un début d’explication. J’avais découpé la couverture de ce carnet dans le carton d’un colis que je venais de recevoir par la Poste ou plutôt “Correos” car nous vivions à Barcelone à ce moment là. L’intérieur est constitué d’emballages, de feuilles de papier peint, et de tout un bric à brac cousus ensembles. Vous verrez ce carnet dans l’épisode d’aujourd’hui ainsi que mes collages de fleurs et feuilles.

Le bonus en Guadeloupe

Je crois que la toute fin de cette vidéo, nécessite quelques explications… Il s’agit d’archives familiales.

Elle est très … comment dire…expérimentale.

Je l’ai faite avec un Lomokino.  C’est la même technologie que les premiers films des Frères Lumière! Ce sont des photos prises sur une pellicule photos.  J’ai développé la pellicule, puis scanné les négatifs de chaque photo que j’ai montés en vidéo.  D’où ce côté très vintage et muet!

Voici votre épisode de la semaine!

 

Quel carnet est-ce que j’utilise en voyage?

Le carnet que j’utilise pour mes roadtrip est le Roadbook Louise Carmen en cuir tanné végétalement châtaigne.

Je l’aime beaucoup car son cuir est fantastique. Au fur et à mesure des voyages, il prend une patine unique. Il est très pratique car il contient 3 carnets en papier indépendants les uns des autres: un pour dessiner, un pour écrire le journal de bord et un troisième pour noter les adresses intéressantes. Comme chaque carnet est amovible, je peux les changer.

Vous pouvez intégrer vos carnets de la marque Moleskine©. Ils ont la même dimension.

Trouvez les roadbooks Louise Carmen Paris ici 

J’ai une passion pour le cuir tanné végétalement que j’ai décliné dans pas mal de couleur.

Découvrez toute la collection de carnets en cuirs tannés végétalement ici

Partager l'article